OMEGA 3 :
 
Bienfaits, sources et besoins !

DESCHAMPS Jérémy – Nutritionniste du sport 1Defy – 2021

Tout comprendre à propos des oméga 3 ! 
 
Les oméga 3 ont longtemps été négligés dans notre alimentation. Les produits alimentaires industriels sont riches en oméga 6 et ce déséquilibre entre oméga 6 et oméga 3 est source de diverses pathologies. Dans cet article, nous allons vous communiquer tout ce que vous devez savoir sur les oméga 3 et leur consommation.
 
Les bienfaits des oméga 3    
         
Les oméga 3 ont de nombreuses vertus. Ils sont notamment hypotriglycéridémiants, c’est-à-dire qu’ils vont réduire le taux de triglycéride sanguin. Ils vont aussi limiter l’agrégation plaquettaire et augmenter le taux de HDL cholestérol. Tous cela va notamment permettre la prévention des maladies cardiovasculaires. Leurs propriétés vont aussi prévenir des maladies neurodégénératives et psychologiques.
 
Parmi les oméga 3, il y a le DHA (acide docosahexaénoïque) qui est utile à la croissance du cerveau et protecteur de la vision. Il y a aussi l’EPA (acide écosapentaénoïque), qui joue un rôle dans la coagulation. Et l’ALA (acide alpha-linolénique), qui est le seul oméga 3 considéré comme indispensable car DHA et EPA peuvent quant à eux être synthétisés à partir de ALA. Les oméga 3 font partie de la famille des acides gras polyinsaturés. Les recommandations récentes des organismes de santé tendent à augmenter l’apport de graisses polyinsaturés.
 
Les oméga 3 sont aussi anti-inflammatoires. Leur consommation est essentielle car les oméga 6 beaucoup présents dans notre alimentation sont pro-inflammatoires. Pour la santé globale de l’organisme, consommer des oméga 3 au quotidien est donc nécessaire.  
Les sources d’oméga 3 

L'Oméga 3 Gélules : 1 à 2 gélules seulement couvrent déjà quasi tous vos besoins quotidiens en oméga 3.  

-L’huile de foie de morue

- Le poisson gras : le saumon, le hareng, le maquereau, le thon, les sardines…

- Les poissons blancs : la sole, la raie, le merlan…

- Les fruits à coques : les amandes, les pistaches, les noisettes…

- L’huile de colza et l’huile de lin

- Certains œufs : les œufs du label Bleu Blanc Cœur

On en trouve aussi dans certains légumes comme le brocoli mais en plus faible quantité.

Les besoins quotidiens

Les apports satisfaisants en oméga 3 sont de 1% de l’apport énergétique total quotidien. Donc pour une personne qui à un apport énergétique quotidien de 2000 kcal, 200kcal doivent provenir d’oméga 3.

De manière plus simple, on recommande 250mg d’EPA et 250mg de DHA.

Ces besoins sont facilement couverts lorsque l’on mange du saumon par exemple. Cependant, les poissons gras riches en oméga 3 sont parfois peu présents dans notre alimentation. Les organismes de santé recommandent d’en manger au moins deux fois par semaine. D’autant plus qu’une alimentation riche en oméga 6 contenus notamment dans les huiles de tournesol va nécessiter des besoins supérieurs. Une complémentation d’une ou deux gélules d’oméga 3 HN est donc judicieux. Cette gélule vous apportera aussi de la vitamine D3 contribuant à la santé osseuse.

Vous l’aurez compris, consommer des sources d’oméga 3 est aujourd’hui une priorité pour notre santé. En suivant les recommandations précédemment citées et en vous complémentant avec nos gélules d’oméga 3, vous serez sûr de ne pas avoir de carence !