3 COMPLEMENTS POUR
 
PRENDRE EN FORCE

DESCHAMPS Jérémy – Nutritionniste du sport 1Defy – Octobre 2020

Le guide de la force !
 
Les crossfiters, les bodybuilders, les haltérophiles ou les pratiquants de force athlétique ont tous pour objectif le développement de leur force. Gagner en force, c’est être plus performant dans son activité sportive. Aujourd’hui, nous vous donnons 3 compléments qui vous aiderons à développer votre force.
La créatine
 
On peut retrouver de la créatine dans la viande ou le poisson néanmoins les quantités sont plutôt faibles. Pour maximiser les effets d’une séance et développer ses performances, se complémenter en créatine est particulièrement intéressant. 
 
Lorsque l’on travaille la force, on travaille avec la filière énergétique anaérobie alactique. Cette filière permet de produire de l’énergie rapidement pour des efforts brefs et intenses. Cette énergie est notamment produite à partir de la créatine. L’échec musculaire provient très souvent d’une chute des réserves énergétiques dûe à un manque de créatine. L’apport de créatine en début de séance est donc très pertinent pour augmenter la production d’énergie et donc d’être plus performant.
 
Prenez 3 à 5g de créatine HN au début de l’entraînement.
L’isolat
 
Attention à contrario de la créatine, la protéine ne va pas directement agir sur vos performances. Elle va notamment permettre de maintenir et développer votre masse musculaire indispensable pour développer sa force. Elle va aussi permettre d’optimiser la récupération ce qui va aussi indirectement influencer les performances.
L’apport en protéines doit être contrôlé sur l’ensemble de la journée. Néanmoins, la phase d’après entraînement doit contenir une quantité de protéines plus importante pour stimuler la synthèse de protéines musculaires responsable de la réparation et construction des tissus musculaires. Avoir une collation juste après l’entraînement comprenant un skaker de protéines rapidement assimilables est donc quasi indispensable.
Prenez une dosette et demi de PRO ISO Native à la fin de l’entraînement.
La caséine
 
De la même manière que l’isolat va être importante juste après l’entraînement, la caséine est particulièrement importante avant de dormir. Lorsque que l’on dort, on reste 8 à 12 heures sans manger. Lors de ce jeûne, l’organisme est beaucoup plus susceptible à des actions cataboliques (dégradation musculaire). La caséine est une protéine à diffusion lente. Elle va donc permettre un apport de protéines pendant la nuit qui évitera le catabolisme. Elle favorisera aussi une meilleure récupération. 
 
Prenez une dosette de PRO CASE avant de dormir.

Vous l’aurez compris ces compléments vont agir sur deux facteurs. La créatine HN va agir directement sur les performances et permettre un gain de force. Néanmoins, les gains ne sont possibles seulement si la récupération est optimale. C’est là que va agir la PRO ISO Native et la PRO CASE.